Burkina Faso, Sabou

 

UNION D’ENFANTS DE SABOU

Responsable : Sibiri KABORE

Depuis 2004, A.I.M.E.R. aide Union d’Enfants de Sabou. Sabou est un village de la province de Boulkiemde-Koudougou. Ces enfants, orphelins ou dans la rue sans famille, pris en charge dans le village même, n’iront pas, grâce à ce projet, chercher « fortune » dans la grande ville.

Le directeur a son bureau dans un local loué. Une cour appartenant au Président de l’association rassemble toutes les activités d’accueil des enfants et de formation à l’élevage de volailles et de moutons. Elle y accueille des enfants de toutes croyances religieuses et de toutes origines.

Actuellement, l’Union d’Enfants de Sabou prend en charge une vingtaine d’enfants de 5 à 14 ans, filles et garçons. L’objectif est de les réinsérer dans leur famille au sens large où ils seront suivis.

Ils vivent dans un petit foyer où ils sont logés, nourris et soignés.

Tous ces enfants sont scolarisés : école de rattrapage, primaire et secondaire. Les résultats scolaires sont au rendez-vous. Comme la plupart des enfants, ils jouent au football. Ils aiment aussi se former à la musique et pratiquer une activité théâtrale.

Un terrain de culture participe à la nourriture des enfants. Une bergerie, financée grâce à l’aide d’A.I.M.E.R, a été construite, et l’élevage des moutons apporte à l’association un revenu appréciable. Les enfants reçoivent une formation au travail agricole dans le champ collectif, au maraîchage et à l’élevage des ovins et de la volaille. Grâce à une nouvelle aide d’A.I.M.E.R., le poulailler a été reconstruit et agrandi, apportant une nouvelle source de revenus.

Par ailleurs, l’association souhaite pouvoir utiliser une partie du terrain non cultivé pour construire des bâtiments qui pourront abriter des centres de formation.

L’Union d’Enfants de Sabou est en contact avec la police qui l’informe quand elle recueille des enfants de la rue et a un rôle de sensibilisation de la population.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :