Maroc, Fès

Dar Ediyafa

Responsable : Ali Lagsab

En 2010, A.I.M.E.R a décidé d’aider un projet au Maroc, Dar Ediyafa. Ce centre d’accueil de jour pour les enfants des rues du quartier sensible de Sidi Boujida à Fès a été ouvert le 1er octobre 2009. Un étudiant, Ali Lagsab, en est le fondateur. Originaire lui-même de Fès, il connaît bien ce quartier défavorisé de la ville où les enfants des rues sont nombreux. Il est en contact avec une centaine d’enfants qui vivent dans la rue et qui ont parfois moins de 6 ans.

Ces enfants, victimes de souffrances physiques et psychologiques, sont maintenant suivis par des bénévoles qui vont régulièrement sur le terrain, marchés ou gares.

Dans le centre, point de repère ouvert à tous, les enfants trouvent en permanence un bénévole à leur écoute. Ils ont la possibilité de mettre leurs affaires dans un casier et peuvent déposer, en toute sécurité, leurs petites économies.

Grâce à l’aide de la Fondation Air France, l’Association a pu ouvrir un foyer pour accueillir les enfants la nuit. Et la Fondation Bel a permis la création d’une cantine au sein de ce foyer. Des partenariats ont été mis en place avec d’autres associations locales ce qui permet aux jeunes de bénéficier de repas, de soins médicaux et d’hygiène.

Afin de rendre ce projet durable, Ali mise sur la formation de l’équipe locale, sur la mise en oeuvre d’une pédagogie bien adaptée et sur la recherche de financements et partenaires au Maroc ou ailleurs.

L’objectif de Dar Ediyafa est de réinsérer progressivement dans la vie sociale les enfants des rues de ce quartier et de leur permettre, chaque fois que possible, de retrouver une famille marocaine.

L’Association propose aussi des cours d’alphabétisation pour 180 femmes.

Par ailleurs, des activités génératrices de revenus sont activement recherchées

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :