Centrafrique, Bangui

LA VOIX DU CŒUR à Bangui

Responsable : Béatrice Epaye

Correspondant : Sœur Thérèse Blarre

La Voix du Coeur a été ouverte à Bangui en 1994 par Madame Lucienne Patassé, assistée d’un groupe d’amis, tous centrafricains. Elle a été fermée suite aux événements socio-politiques que le pays a connus, puis ré-ouverte en 1999. Béatrice Epaye, ancienne ministre, a pris la présidence de La Voix du Cœur. Le projet est en contact permanent avec 800 familles ou familles d’accueil au niveau de Bangui.
Près de 3000 enfants sont accueillis chaque année. Entre 100 et 200 enfants viennent chaque jour au centre d’écoute où ils peuvent se laver, manger et se faire soigner. Ce sont des enfants qui ont été agressés dans la rue ou encore des enfants dits « sorciers ». La Voix du Cœur procure aux enfants : alphabétisation, scolarité, formation professionnelle, nourriture, soins à l’infirmerie, auxquels s’ajoutent des activités sportives, artistiques, et une formation aux arts ménagers.
L’infirmerie de la Voix du Cœur est la seule à soigner les jeunes et les nombreux enfants des rues de Bangui: enfants victimes d’agression, plaies ulcérées, membres cassés, nourrissons de filles de la rue séropositives, filles et garçons séropositifs ou ayant déjà le sida.
Malgré les difficultés rencontrées, le Centre s’efforce de réinsérer le plus grand nombre possible d’enfants en allant à la rencontre de leurs familles.
La Voix du Cœur prépare l’installation des filles comme gargotières et couturières et celle des garçons dans des ateliers privés de menuiserie, de maçonnerie et de mécanique.
EN 2016, la Voix du Cœur a ouvert dans un quartier de Bangui à 10 kms du centre ville un foyer pour une vingtaine de filles violentées, parfois esclaves sexuelles en pension complète et une quarantaine en demi-pension. Ces filles sont scolarisées et s’initient au tricot, à la couture. Elles confectionnent aussi des confitures, jus de fruits, savons… qui sont vendus leur procurant quelque argent.
Autre initiative récente : la construction d’un centre d’écoute avec un point d’eau ) une quinzaine de kms de Bangui destiné aux enfants de la rue du PK12

 

 

%d blogueurs aiment cette page :