République Démocratique du Congo, Boma

FOMARC (Foyer Marie Reine des Cœurs) à Boma

Responsable : Père Hippolyte Muaka

Créée en 2003, l’association est devenue opérationnelle en mars 2006. Elle exerce ses activités dans la ville de Boma, où elle a repéré plus de 150 enfants, ainsi que dans le territoire de Tshela, l’un des trois territoires qui constituent le district du bas fleuve, dans la province du Bas Congo.

Depuis, l’association n’a pas perdu de temps : un foyer a été créé qui accueille aujourd’hui plus d’une trentaine d’enfants de 6 à 22 ans, dont plusieurs filles.

Caritas Genève a financé un centre d’apprentissage : coupe et couture, bureautique et informatique, secrétariat, alphabétisation. Un autre projet, de garage auto-école et de menuiserie, est en attente de financement.

Une plantation de manioc, associée à une autre de maïs, a été effectuée.

Par ailleurs, un projet de porcherie-école, financé grâce à l’aide d’A.I.M.E.R, a été mis en place : les enfants de la rue y apprennent le métier. Chaque enfant reçoit sous forme de métayage, un couple d’animaux à élever, lorsqu’il réintègre sa famille ou une famille d’accueil.

Autre projet pour dégager des revenus : proposer pour les veillées mortuaires un kit complet, chaises, tentes, groupe électrogène, baffles, mixeur, ordinateur… La location serait assurée sous la vigilance des enfants et jeunes de la rue qui ne vont pas à l’école. En RDC, « quand il y a un décès, on passe 2 ou 3 jours à l’extérieur pour veiller, avant d’aller au cimetière. C’est pendant ce temps là que les « prouvés louent tout le kit » souligne le Père Hippolyte.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :